Actuellement 3 visiteurs sur le site. Record de connectés: 53 visiteurs le 22/05/2008 à 20h26

 
Inscription  Identification
  Menu  
Accueil
Chat (0)
Contact
FAQ
Forum
Galerie (163)
Membres (414)
Lien
Faire un lien
Utilitaires (0)
  MM1  
Fichiers (2)
Galerie (23)
Présentation
Records
Vehicules (10)
  MM2  
Astuces ()
Cheats ()
Fichiers (13)
Galerie (124)
Maps (18)
Mods (2)
Patchs (2)
Présentation
Projets (10)
Records
Tutoriaux (5)
Vehicules (210)
Vidéos (2)
  MM3  
Astuces ()
Cheats ()
Galerie (16)
Présentation
Vidéos (0)
  A voir  
 



Jeux Video PC

C'est Vu !




 
  Statistiques  
68 visiteurs et
362 pages vues aujourd'hui

487727 visiteurs et
3393818 pages vues
au total

  Présentation mm2
 
 
 

Prenez garde piétons ! Vous n'allez bientôt plus avoir l'esprit tranquille quand vous apprendrez que la hantise des lampadaires urbains et des parcmètres revient... Midtown Madness est de retour !


Et oui, la série des Madness de Microsoft fait des émules et si on peut dire que la compagnie de Bill Gates subit beaucoup de revers, sa section de jeux vidéo bénéficie toujours d'une qualité hors du commun. Non non je n'ai pas été payé pour dire ça ; ) C'est donc cette fois-ci au tour de Midtown Madness de se faire dupliquer et ce deuxième épisode comporte évidemment toutes les améliorations que le joueur moyen pouvait reprocher au premier du nom. Retravaillé dans son mode multijoueurs et dans ses options, Midtown Madness 2 déboule en force sur PC. Améliorations sur de nombreux points en tout cas et elles commencent par l'essentiel, les villes. Le premier volet s'était en effet singularisé par sa reproduction au millimètre près de grandes cités contemporaines et ce sont ici deux nouvelles métropoles qui vont devenir votre champ de bataille : San Francisco et Londres. Reprises à l'identique, les deux villes sont spacieuses et toujours aussi précises. Il est vrai que Paris aurait fait peut-être une plus belle cible ou encore que seulement deux villes peuvent paraître faiblardes mais la dimension et les possibilités données par les différents quartiers valent largement le coup d'oeil.

Dès le démarrage du jeu, les anciens de Midtown Madness vont retrouver rapidement leurs repères de chauffard. Les menus sont toujours colorés et toujours aussi fouillis ; au final, les possibilités de jeu et l'aspect général ressemblent beaucoup à la première mouture. Au menu des réjouissances, vous trouverez bien sûr tous les modes qui ont fait la gloire de cette simulation comme les courses éclair, les check-points toujours aussi tordus ou encore le mode croisière pour aller se balader dans les rues désertes. Midtown Madness voit aussi l'apparition d'un nouveau mode carrière. Ce dernier mode comprend en fait deux scénarios distincts et structurés qui vous mettront dans la peau d'un cascadeur pour San Francisco et d'un chauffeur de taxi pour Londres. Grâce à des missions suivies, ce mode permet de combattre ce côté un peu trop arcade que certains lui reprochaient. Mais Midtown Madness reste quoiqu'il en soit un jeu arcade et ce ne sont ni les modes de jeu ni le modèle physique ou encore le réalisme de la conduite qui me contrediront.

Du côté gameplay, MM2 reste parfaitement dans la lignée de son prédécesseur. Les rues sont bondées de passants et de files de véhicules en tous genres ou encore d'obstacles à pulvériser pour se frayer un chemin. Chaque ville possède son lot de raccourcis et de passages dangereux qui vous permettront de grapiller quelques précieuses secondes lors des courses. Les 9 voitures disponibles renouvellent parfaitement aussi la variété et entre le camion de pompier et la splendide Audi TT, vous devrez faire des concessions entre vitesse et tenue de route. Les voitures de police seront elles-aussi au rendez-vous, avec un acharnement diabolique pour vous mettre dans le décor. Au final vous retrouverez tout ce qui fait le bonheur des courses poursuites en milieu urbain avec des rues surchargées et toujours un espace très restreint pour effectuer vos manoeuvres à grande vitesse. Action et fun sont aussi largement amplifiés par le modèle physique toujours aussi arcade, les voitures rebondissent, prennent des coups mais ne s'arrêtent quasiment jamais et foncent à toute allure à tout moment. Un réalisme qui se veut très cartoon mais qui pourra énerver les puristes par ses quelques défauts. Il reste quand même un morceau de choix en ce qui concerne l'action et la vitesse.

Le moteur graphique de Midtown Madness, s'il n'a pas été complètement refait, reste de très bonne facture et nombre de ses aspects ont été remaniés. Les dégâts sur les véhicules sont maintenant bien plus détaillés et précis, la fluidité a été revue à la hausse et l'aspect général semble plus réaliste grâce à des effets mis un peu partout. Sûrement après un gros travail d'optimisation, le moteur de Midtown Madness 2 semble aussi bien moins gourmand en ressources et les petites configurations apprécieront certainement cet état de fait. Le seul bémol visuel concerne par contre des maladresses graphiques qui sont encore présentes dans cette version. Vous retrouverez par exemple des bugs ici ou là ou encore cet aspect si cubique dans le design des véhicules. Rien de bien inquiétant en tout cas et Midtown Madness 2 reste une valeur sure pour sa réalisation graphique.

Kornifex
Test réalisé par JeuxVideo.com
 
  Haut de page

Webmaster : Fran6 | © Design : LaCasaGoum.com